Currently set to Index
Currently set to Follow

[FORMATION] – Débutant 4

Devenez une entreprise data-driven

MODULE 4

Comprendre l’Ad Rank

<a id="section2"></a>

[text_block style=”style_1.png” align=”left”]L’AdRank est le procédé par lequel Google Ads note les différentes annonces et qui détermine leur position sur la page du réseau de recherche lorsqu’un utilisateur génère une requête sur Google.

Plus votre Adrank est élevé, plus votre annonce apparaîtra dans les premières positions du résultat de recherche.

L'AdRank est le procédé par lequel Google Ads note les différentes annonces et qui détermine leur position sur la page du réseau de recherche lorsqu'un utilisateur génère une requête sur Google.

Google donne explicitement les éléments qu’il utilise pour calculer l’AdRank :

  • Le CPC max,
  • Le score de qualité,
  • et l’impact des extensions d’annonces et autres formats.

Parcourons ces 3 paramètres qui joue sur votre AdRank.

Le CPC max

Le CPC max représente le montant maximum que vous êtes prêt à payer pour un clic

Le CPC max représente le montant maximum que vous êtes prêt à payer pour un clic.

Vous avez la possibilité de définir votre CPC max (coût par clic) au niveau des mots-clés et de vos groupes d’annonces (si vous utilisez une stratégie d’enchères au CPC).

Le score de qualité

Le score de qualité correspond à une appréciation générale de 1 à 10 de votre mot-clé, page de destination et annonce.

Le score de qualité correspond à une appréciation générale de 1 à 10 de votre mot-clé, page de destination et annonce.

Plus ce score est élevé, plus vous avez de chance d’apparaître dans les premières positions des résultats de recherche.

L’impact des extensions d’annonces et autres formats

L'impact des extensions d'annonces et autres formats

C’est une nouveauté très récente (2017).

Google prend maintenant en compte le format de votre annonce pour calculer votre Adrank.

Si votre annonce comporte des extensions pertinentes pour l’utilisateur, alors votre AdRank sera impacté à la hausse.

Google n’a pas révélé exactement la manière dont son algorithme calcule l’impact de ces 3 composantes sur l’AdRank final.

Ce qu’il faut toutefois retenir est que le simple fait d’avoir un CPC max élevé ne vous garantit en rien que votre annonce va apparaître en première position.

D’autre part, il se peut également que vous payez moins cher en étant en première position que votre concurrent qui est en seconde position, car vous possédez un score de qualité et des extensions d’annonces ultra pertinents qui propulsent votre AdRank.

Si votre budget est plutôt restreint, il est donc essentiel que vous travailliez sur votre score de qualité, ainsi que sur vos extensions d’annonces, afin d’avoir un AdRank élevé.

Maintenant que nous avons posé les fondements de l’AdRank, nous attaquerons demain la dernière partie : les stratégies d’enchères.[/text_block]

Jour 1

Le fonctionnement du SEA

Jour 2

Structure d’une campagne Google Ads

Jour 3

Les types de correspondance

Jour 4

L’Ad Rank

Jour 5

Les stratégies d’enchères